• A-
  • A
  • A+
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami

Les mauvaises graines

Jeudi 9 mars à 19 h- médiathèque de Bassens

Textes et chansons sur le fil de l'émotion et de l'humour

Marie Delmares et Stéphanie Manus nous parlent des femmes engagées (féministes, artistes, politiques, sociales...) de façon humoristique ou poignante.

Qu’est ce qu’être une femme ? Et qu’est ce qui fait qu’on devient une femme engagée ? A l’occasion de la journée des droits des femmes, elle a eu envie de « redonner au terme femme engagée son ampleur poétique ».

Comme un porte voix, nous nous employons à donner vie, corps et sens aux mots de femmes, connues ou anonymes. Ces femmes qui luttent contre un certain totalitarisme « culturel », et qui militent pour une société plus égalitaire.

 

Du féminisme à la féminité, de la revendication à la reconnaissance, sur le fil de la malice et de l’émotion, Marie Delmarès et Stéphanie Massu osent l’équilibre entre « avoir du caractère et avoir sale caractère »

A partir de textes et chansons de Nikie de St Phalle, Lydie Salvaire, Grisélidis Réal, Barbara, Lucie Aubrac, Agnès Varda, Anne Sylvestre, Virginie Despente, Marie de Beaumont, Christiane Taubira, Elisabeth Badinter...

Formée à l’Ecole du Théâtre National de Chaillot , Marie Delmarès est comédienne au théâtre, au cinéma et à la télévision, auteure, chanteuse et créatrice de spectacles « tous terrains ».

Parmi une trentaine de rôles au théâtre, elle joue notamment dans Lettres de l’intérieur de Jon Marsden, La double inconstance de Marivaux, Antigone de Sophocle, R ê v e d’automne de Jon Fosse,Soudain l’été dernier de Tenessee Williams, pièces mises en scène par Marie Dupleix, René Loyon, Agathe Alexis

...

Elle crée et met en scène Sombre Printemps( UnicaZürn) , ainsi que plusieurs spectacles nomades sur les thèmes de l’amour, du vin, du bonheur, et des femmes engagées, et en binôme avec Marie de Beaumont Sentier de dépendance.