• A-
  • A
  • A+
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami

L'avventura

Vendredi 31 mars à 20 h 30 – salle des fêtes

Avec Mari Laréna, chants, sol Hess, musique, et Laureline Mattiussi, dessinatrice

Un hommage à la chanson populaire et au cinéma classique italiens, mis en musique par Mari Lanera (LDLF, Zero Branco) et Sol Hess  (Sol Hess ans the Sympatik’s, Docteur Culotte, Sweat Like An Ape !), illustré en live par Laureline Mattiussi   (La Lionne, Glénat).

Mari Lanera

Originaire de Vénétie, Mari Lanera a découvert les chansons traditionnelles italiennes qui composent le répertoire de L’Avventura grâce à la chorale où chante sa grand-mère. La chef de ce chœur trévisan, Rosanna, s’est en effet livrée à un travail minutieux de musicologie en parcourant l’Italie afin d’enregistrer des chansons rares avant qu’elles ne disparaissent corps et âme avec leurs derniers interprètes, puis les a reprises à son compte avec ses chanteurs pour que cette tradition et ces mots perdurent.

C’est à son tour que Mari Lanera puise aujourd’hui dans ce répertoire avec l’aide de Sol Hess. Ces chansons mélancoliques pétries de dialecte locale, ces témoignages d’espoir des paysans et des petites gens, moments de grâce d’un temps révolu sauvés des eaux, trouvent dès lors une nouvelle vie dans des versions électrifiées et parfaitement contemporaines.

Mari Lanera joue de la basse et du piano dans différentes formations : LDLF, Zero Branco ou Docteur Culotte & the Everlasting Love Remedy. Actuellement en tournage dans un court-métrage avec le collectif Primaire, elle a travaillé au théâtre avec la Compagnie des Limbes dans le spectacle Les Mauviettes, avec l’Encyclopédie de la parole pour Suite n°1 et actuellement pour Feintes Attentes, de Philippe Rousseau.

Sol Hess

Il est né à Londres en 1984 et est élevé par sa mère danseuse et sa grand-mère, la peintre contemporaine I.J. Berthe Hess. Après une enfance épanouie passée sous les tables de buffets dans les salons de l’aristocratie britannique, à se passionner pour Elvis Presley et à assister à des ballets contemporains, il se retrouve à l’âge de 11 ans à Bazas dans le Sud-Ouest de la France, petite ville connue pour sa cathédrale et son bœuf gras.

Aujourd’hui, il partage sa vie entre l’écriture de scénario et la musique. Il officie avec ferveur au sein des groupes Sol Hess & The Sympatik’s, Docteur Culotte, Sweat Like An Ape !, et co-dirige l’association musicale Catulle & Ramon. Il a écrit La Lionne, son premier scénario pour la bande dessinée, avec Laureline Mattiussi au dessin et Isabelle Merlet aux couleurs 

Laureline Mattiussi,

Après avoir travaillé sur l’Antiquité romaine dans sa bande-dessinée

La Lionne (Ed. Glénat) avec Sol Hess au scénario, elle s’emploie cette fois à revisiter l’Italie par le biais des images de cinéma, esquis-sant en dessin un clin d’œil au cinéma classique des années 60, et s’efforçant de rendre hommage à leur beauté photographique. On y retrouve Fellini, Zurlini, Scola, Antonioni et Bolognini, sans souci d’exhaustivité, avec pour seul désir d’accompagner avec intensité le paysage sonore, où le spectateur construit sa propre ligne poétique.

Elle est née en 1978 à Nancy. Après avoir étudié aux Beaux-Arts d’Aix en Provence, à ceux d’Angoulême, et rédigé une maîtrise sur la nourriture dans l’Art, elle sort sa première BD, Petites hontes enfantines, aux éditions La Boîte à Bulles. Trois ans plus tard elle sort aux éditions Treize Étrange son diptyque L’île au poulaillerqui recevra le prix Artemisia 2010. Elle aime les récitsd’aventure, cultive un sens bouffon, et s’applique à fréquenter les pirates et les bordels, les soûlards désemparés et leurs fantômes fessus, les libertés inassou-vies et les horizons ronds comme des queues de pelle... Son nouvel album, La Lionne, avec Sol Hess au scénario et Isabelle Merlet aux couleurs, prend pied dans les eaux fangeuses de la Rome antique.